Un accord de partenariat avec les freelances

Un accord de partenariat avec les freelances

Une simple définition, le freelance est une personne travaillant sous son propre compte. Il est son propre parton, on appelle client les entreprises ou les particuliers qui demandent ses services. Un freelance n’est pas une société, donc il n’a pas de situation juridique, sa seule façon d’être légale est d’emprunter le statut juridique de ses activités, donc en freelance, il faut cadrer ses activités.

Trouver un contrat en freelance

Les tâches attribuées par les freelances sont celles que le personnel sur la plateforme n’arrive plus à exécuter, parce que les demandes sont nombreuses. C’est d’ailleurs pour cette raison que le freelance n’a pas de contrat, c’est un accord qu’il y a entre ses clients, tels un bon de commande et une livraison. La confiance joue donc un grand rôle dans cette affaire. Cet accord peut se faire par écrit, sur des mails ou une conversation sur un logiciel professionnel comme « Skype ».

Les clauses d’un accord de Freelancer

Le client et le freelance doivent s’échanger des informations en permanence, d’habitude, le « Skype, e-mail, Facebook, Messenger, » sont utilisés fréquemment. Sur l’accord, il doit être mentionné l’identité du client. Il est important de bien se mettre en accord avant de mentionner l’ordre de mission, sa durée, ainsi que les consignes (de préférence, dressez un cahier de charge). Il est stipulé dans cet accord les données chiffrées sur la rémunération du freelance, un accord pour le payement.

Les obligations de chacun dans l’accord freelance

Le freelance doit faire tous les moyens nécessaires de respecter le « deadline » convenus au départ. En cas de problème, il doit avertir au moins 24 heures à l’avance de son indisponibilité. Le freelance dispose des matériels nécessaires pour exécuter le travail en question.

Le client quant à lui, doit aussi respecter ses engagements sur le payement des honoraires. Un travail inachevé, ou de mauvaise qualité ne doit pas être payé (à mentionner dans l’accord), par contre, le client a 24 heures pour valider le travail du freelance.

Pour éviter le désaccord, il est important pour le freelance de s’inscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle telle que le « RC Pro ».

recrunet

Related Posts

Trouver une offre d’emploi : des astuces pour y arriver

Trouver une offre d’emploi : des astuces pour y arriver

Comment présenter sa démission ?

Comment présenter sa démission ?

Que savoir du versement des allocations pole emploi sous forme de capital (ARCE)

Que savoir du versement des allocations pole emploi sous forme de capital (ARCE)

Quels sont les avantages d’opter pour une formation en management BIM ?

Quels sont les avantages d’opter pour une formation en management BIM ?

à propos!

auteur du blog

Salut! je m’appelle Jérémy j’ai 35 ans et je travaille en tant que responsable RH. Je vous présente sur « Recrunet » toute l’actualité concernant le monde de l’emploi, les bonnes pratiques et conseils pour vous aider dans votre démarche de recherche d’emploi.

Toutes les tendances du travail, les astuces pour les candidatures en ligne et autres sont à votre disposition.

Articles récents