Quelles sont les demarches a suivre pour ouvrir un restaurant en Espagne ?

Quelles sont les demarches a suivre pour ouvrir un restaurant en Espagne ?

L’entrepreneuriat est une initiative de plus en plus encouragée. Il consiste à préparer un projet commercial et à le concrétiser. Dès lors, le créateur d’une entreprise peut porter le titre d’entrepreneur. Le restaurant est aussi une entreprise qui nécessite plusieurs démarches à suivre pour sa concrétisation. Quelles sont les démarches à suivre pour ouvrir un restaurant en Espagne ? Découvrez dans cet article, les diverses étapes à respecter pour créer cette entreprise en Espagne.

L’Espagne

L’Espagne est un pays situé au sud de l’Europe. Ce pays renferme deux villes adulées par les touristes. Il s’agit de Madrid et Barcelone qui sont de célèbres capitales dans le monde. Sa culture et son climat font de cette nation, un lieu de bien-être. C’est l’endroit parfait pour mener à bien le projet de création d’un restaurant.

Les Espagnols sont réputés pour fréquenter les bars à tapas et les restaurants. Ceci constitue un avantage important pour la création d’une entreprise de restauration. Un autre atout qu’offre ce pays réside dans le nombre de touristes qui viennent pour vivre de nouvelles expériences.  Il s’agit donc d’éventuels clients pour un restaurant.

L’autorisation de créer un restaurant en Espagne

La mise en place d’une entreprise en Espagne est autorisée à toute personne étrangère ou de nationalité espagnole. Cependant, il est nécessaire de légalement résider dans ce pays. Ainsi, un étranger n’ayant pas reçu l’autorisation des autorités compétentes de vivre en Espagne ne peut ouvrir un restaurant.

Les étapes à respecter

Plusieurs étapes doivent être suivies dans le but de concevoir une société stable.

L’adoption du statut juridique

Pour toute création d’entreprise, il est nécessaire de choisir la forme judiciaire selon sa vision des choses. Cette décision aura des conséquences sur le partage des charges et sur les profits réalisés. Le statut juridique représente la forme de l’entreprise. L’entrepreneur peut choisir entre la forme individuelle, celle d’auto-entreprise et le type commercial.

En Espagne, la meilleure décision pour ouvrir un restaurant est le modèle de SARL. Cette option adapte les charges des collaborateurs au pourcentage de leur contribution dans le capital comme en France. Toutefois, le choix le plus facile et le moins coûteux est le statut d’entrepreneur indépendant. Le statut juridique nécessite un investissement de départ et le versement des taxes en vigueur.

Concevoir un plan de business

Le plan d’affaires est un ensemble de documents qui prouvent la fiabilité du projet de création d’entreprise. C’est une démarche qui nécessite la description concise de l’activité d’une société. Ce plan doit contenir des informations relatives à l’analyse du marché et à la trésorerie. Il doit donner des détails sur le financement nécessaire et sur le bilan envisagé.

Prévoir les financements

L’ouverture d’une société de restauration doit nécessairement faire appel à des prévisions financières solides. Chez le voisin français, le recours aux divers investisseurs est autorisé de même qu’en Espagne. L’aide des banques qui accordent des prêts s’avère aussi utile en cas d’insuffisance de capital. Néanmoins, les investisseurs doivent avoir les preuves qui rendent le projet viable.

Les autres formalités administratives

À cette étape, il est recommandé de recourir aux services d’un spécialiste. Le notaire ou l’avocat pourra préciser toutes les formalités administratives nécessaires pour ouvrir un restaurant en Espagne. Elles consistent le plus souvent à fournir les documents attestant la volonté de créer une entreprise de restauration. Au cours de ces démarches, les caractéristiques de la société sont définies pour permettre un démarrage effectif des activités.

 

recrunet

Related Posts

Comment présenter sa démission ?

Comment présenter sa démission ?

Améliorer les conditions de travail des salariés : quels sont les rôles du CSE

Améliorer les conditions de travail des salariés : quels sont les rôles du CSE

Comment se reconvertir en tant qu’operateur d’imprimantes textiles ?

Comment se reconvertir en tant qu’operateur d’imprimantes textiles ?

En quoi consiste le metier de conducteur de camion toupie ?

En quoi consiste le metier de conducteur de camion toupie ?

à propos!

auteur du blog

Salut! je m’appelle Jérémy j’ai 35 ans et je travaille en tant que responsable RH. Je vous présente sur « Recrunet » toute l’actualité concernant le monde de l’emploi, les bonnes pratiques et conseils pour vous aider dans votre démarche de recherche d’emploi.

Toutes les tendances du travail, les astuces pour les candidatures en ligne et autres sont à votre disposition.

Articles récents