En quoi consiste le metier de conducteur de camion toupie ?

En quoi consiste le metier de conducteur de camion toupie ?

L’évolution permanente de la technologie a favorisé l’avènement de nouveaux emplois. Ces derniers ont poussé l’être humain à s’adapter en suivant des formations adéquates. Le métier de conducteur de camion toupie est une activité assez méconnue. Il est important de cerner cette profession afin de l’appréhender comme il se doit. En quoi consiste ce métier de chauffeur ? Découvrez dans cet article, l’essentiel sur cette profession.

Le camion toupie

Le camion toupie est un véhicule qui permet de malaxer du béton durant le trajet. Il est équipé d’un système de plaques en forme d’hélices qui tournent avec des vitesses variées. Cet assemblage est logé dans une cuve en forme de toupie inclinée. Cette dernière est censée être en mouvement le long du trajet afin d’éviter la solidification du béton.

Le camion malaxeur est également muni d’un réservoir d’eau et d’une sorte d’entonnoir. Ce dernier permet de vider la cuve sans la redresser. Le volume du réservoir permet de couvrir les besoins des travaux sur le chantier. Toutefois, lorsque le domaine s’avère très grand, il faut employer plusieurs camions à la fois.

Description du métier de camion toupie

Le chauffeur qui conduit le camion malaxeur doit livrer du béton prêt à être utilisé. Ce dernier est transporté par le camion de la centrale jusqu’au chantier de construction. Le chauffeur toupie réalise des va-et-vient qui consistent à inonder le réservoir avec le mélange et effectuer la livraison à l’endroit indiqué. Il doit remplir à la fin la fiche de livraison.

Il est nécessaire pour le conducteur de respecter les ordres de ses clients et les règles qui régissent la circulation des véhicules sur la route. Il doit procéder à l’inspection du camion de façon journalière. Celui-ci peut travailler en étant indépendant ou proposer ses services à une entreprise pour obtenir un emploi. Cette dernière option est celle d’intérim qui est conclue avec un CDI.

Devenir conducteur de camion toupie

Avant de se prétendre conducteur d’un camion malaxeur, il est primordial de se faire former par des professionnels.

Les qualifications à obtenir

Pour exercer cette profession, il faut obtenir un permis de type C qui atteste de la capacité à conduire un engin avec un tel poids. Une carte de qualification est également nécessaire pour les débutants et qui les autorise à exercer. Il est donc essentiel de suivre régulièrement une formation dans le but d’obtenir ces documents importants.

Le coût des formations

La formation destinée aux chauffeurs de camion toupie se réalise en deux parties pour la plupart des offres. La première permet d’obtenir un permis de type C. Ensuite, il faut suivre une autre partie après laquelle, l’intéressé pourra exercer en toute liberté. Cette deuxième partie est appelée FIMO. Ainsi, une formation de chauffeur de camion toupie peut coûter plus de 6000 euros.

Déroulement de la formation

Au cours d’une telle formation, le chauffeur est introduit au fonctionnement d’un camion. Ainsi, il devra comprendre les réglages et maîtriser les commandes du véhicule. Ensuite, les futurs conducteurs de camion doivent connaître les règles de sécurité qui régissent le transport routier. Après cette étape, la formation devient plus sérieuse. Chaque chauffeur devra se prêter à des exercices de conduction. Pendant ces entraînements, ils seront soumis à des situations difficiles. La dernière partie de la formation se chargera d’expliquer l’entretien du véhicule malaxeur de béton prêt à l’emploi.

recrunet

Related Posts

Recruter des travailleurs handicapés : pourquoi faire appel à un cabinet spécialisé ?

Recruter des travailleurs handicapés : pourquoi faire appel à un cabinet spécialisé ?

Comment devenir independant financierement avec le portage salarial ?

Comment devenir independant financierement avec le portage salarial ?

Trouver une offre d’emploi : des astuces pour y arriver

Trouver une offre d’emploi : des astuces pour y arriver

Comment se reconvertir en tant qu’operateur d’imprimantes textiles ?

Comment se reconvertir en tant qu’operateur d’imprimantes textiles ?

à propos!

auteur du blog

Salut! je m’appelle Jérémy j’ai 35 ans et je travaille en tant que responsable RH. Je vous présente sur « Recrunet » toute l’actualité concernant le monde de l’emploi, les bonnes pratiques et conseils pour vous aider dans votre démarche de recherche d’emploi.

Toutes les tendances du travail, les astuces pour les candidatures en ligne et autres sont à votre disposition.

Articles récents