Comment devenir chauffeur VTC ?

Comment devenir chauffeur VTC ?

Aujourd’hui, les véhicules privés sont l’un des moyens de déplacement les plus utilisés. Si vous aimez la conduite des véhicules et que vous avez le sens de la clientèle, vous pourrez devenir un chauffeur VTC. Néanmoins, il faudra disposer de certaines aptitudes avant de pouvoir exercer ce métier. Les détails dans cet article !

Avoir la carte professionnelle

Tout d’abord, il faut remarquer que le métier de chauffeur VTC est différent de celui exercé par les conducteurs de taxi traditionnel. Devenir chauffeur VTC implique donc la possession des aptitudes physiques et professionnelles. Par ailleurs, le chauffeur VTC doit avoir un permis de conduire. La carte professionnelle est également requise. Cette dernière est obtenue à l’issue d’un examen. Pour exercer le métier de chauffeur VTC, il faut donc passer un examen. Cet examen se déroule en deux étapes : les épreuves théoriques et celles pratiques. Il faut noter que ce n’est qu’en ayant réussi les premières épreuves qu’il est possible d’effectuer les épreuves pratiques. Pour mieux réussir cet examen, il est conseillé de suivre une formation. En réalité, les candidats qui ont suivi une formation présentent un taux beaucoup plus élevé que les candidats libres. Une fois cet examen réussi, vous aurez à vous rapprocher de votre préfecture afin de faire la demande de la carte professionnelle. Elle a une durée de validité de 5 ans. Vous devez donc fait une nouvelle demande à son expiration.

La création de son entreprise

Choisir le métier de chauffeur VTC nécessite la création d’une structure juridique. À ce niveau, vous pourrez opter pour plusieurs statuts juridiques. Il s’agit notamment de l’entreprise individuelle, de l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), de l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) et de la société à action simplifiée unipersonnelle (SASU). L’entreprise individuelle et l’EIRL fonctionnement pratiquement de la même manière. La différence entre ces deux statuts réside dans le fait que l’EIRL implique de dissocier le patrimoine personnel du professionnel. En outre, l’EURL et la SASU adoptent un régime un peu plus complexe. Il faut en effet faire la rédaction des statuts juridiques. Particulièrement, la SASU nécessite un apport de capital lors de sa création. Cela dit, avant de choisir un statut juridique pour votre entreprise, vous devez d’abord définir vos besoins ainsi que ceux de votre clientèle. Vous devez également choisir votre statut juridique en fonction de votre région.

Se faire inscrire sur le registre des VTC

Une fois que vous aurez effectué ces deux étapes, vous devez vous inscrire sur le registre des VTC. Cette dernière étape vous permet d’obtenir la licence professionnelle. Il s’agit de l’autorisation d’exercer le métier de VTC. Certains documents sont exigés pour la délivrance de la licence professionnelle. À cet effet, l’inscription sur le registre des VTC se fait sur présentation de la copie de la carte professionnelle et celle de la carte grise de la voiture. Vous devez également fournir l’attestation d’assurance de responsabilité civile professionnelle ainsi que celle de la capacité financière. À cela s’ajoute l’extrait d’immatriculation de votre entreprise. Par ailleurs, l’enregistrement sur le registre des VTC est payant. Vous devez débourser une somme de 170 €. Le processus d’enregistrement se fait en ligne.

recrunet

Related Posts

Se former en immobilier : zoom sur les formations à suivre !

Se former en immobilier : zoom sur les formations à suivre !

Compétences d’un barman et apprentissage du métier

Compétences d’un barman et apprentissage du métier

Hygiène et salubrité, quelle importance à se faire former dans le domaine des décorations corporelles ?

Hygiène et salubrité, quelle importance à se faire former dans le domaine des décorations corporelles ?

Comment se reconvertir en tant qu’operateur d’imprimantes textiles ?

Comment se reconvertir en tant qu’operateur d’imprimantes textiles ?

à propos!

auteur du blog

Salut! je m’appelle Jérémy j’ai 35 ans et je travaille en tant que responsable RH. Je vous présente sur « Recrunet » toute l’actualité concernant le monde de l’emploi, les bonnes pratiques et conseils pour vous aider dans votre démarche de recherche d’emploi.

Toutes les tendances du travail, les astuces pour les candidatures en ligne et autres sont à votre disposition.

Articles récents